Slam Finale 2015

 

 

Tournoi interscolaire de slam

 

Dans le cadre de Mons 2015, la classe de 2ème C a participé au tournoi interscolaire de slam.  Un projet d’écriture mené tout au long de l’année invitant nos élèves à se dépasser.

 DSC03850


C’est le mercredi 29 avril 2015, à la "Maison Folie", qu’a eu lieu la finale.  Nous pouvons être fiers de nos élèves puisqu’ils ont obtenu la 3ème place.

 DSC03860


Un moment de pure poésie teinté d’humour, de spontanéité, et d’inventivité.


En voici quelques extraits.

 

Texte de Sarah Dubrulle

Motivation, toujours à fond,

Notre sport en chanson,

Finis chocolats et bonbons,

Mais ne tombe pas dans l’excès.

Boulimiques, anorexiques, arrêtez ça c’est catastrophique,

Restez comme vous êtes, restez authentiques,

Personne n’est affreux,

Juste que vous n’êtes pas au goût de tout le monde.

Petites, minces, grandes ou rondes,

La beauté n’est pas un jeu,

Restez vous-même, c’est comme ça qu’on vous aime.

Weight Watchers ou Duncan,

C’est vraiment une perte de temps.

Fitness ou Spécial K,

Laissez votre poids comme ça.

Au final, gardez votre corps et personnalité,

Vous serez quand même toujours jugés,

Allez, hop, un petit Lu et on n’en parle plus.


 

Extrait du texte d’Alice Antoniadis

Les hommes se sont battus pour elle,
Et pourtant depuis toujours quelques-uns la bafouent,
Des hommes sans morale, de véritables fous,
Et c'est sous les balles que périssent les fidèles.
La liberté de s'exprimer est pour moi la plus importante,
Mais c'est elle que ces hommes cherchent à supprimer,
Pour un simple désaccord ils en viennent à tuer,
Ils ne cherchent même pas à comprendre lorsqu'on plaisante.
Personnellement je respecte toutes les religions,
Toutes les croyances et tous les avis,
Mais lorsqu'on ne respecte pas autrui,
Alors autant garder pour soi ses opinions.
Déclaration des droits de l'Homme vous connaissez ?
Ça m'énerve ce monde où tout se règle en tuant !
Jamais une pensée pour l'autre, ignorer les mendiants,
Manifestement le mot liberté je l'ai inventé.
En conclusion je voudrais juste dire,
Que les Hommes devraient accepter leurs différences,
Quand quelqu'un donne son avis, pas toujours exiger la sentence,
Alors cessez les combats et stoppez les tirs.



Extrait du texte de Pauline Deghilage

L’hiver en neige,

Le blanc perce-neige,

Sonne à ma porte,

Et m’emporte,

Les flocons tombent,

Sur les tombes.

 

Le printemps nouveau,

Tel un petit moineau,

Va et vient à l’air du vent,

Sans se préoccuper du temps,

Le soleil brille,

Lorsque tu souris.

 

La chaleur de l’été,

Crépite sous mes pieds,

Le parfum des fleurs,

M’enivre de mille couleurs,

La joie est partout,

Toujours près de nous.

 

L’automne et ses feuilles,

Écureuils et chevreuils,

Courent en liberté,

Dans les bois et forêts,

Marrons et champignons,

Pleurent les violons.



Extrait du texte de Sylvain Nasdrovisky

Pour une ville idéale,

Sous une aurore boréale,

Devrait être animée,

De gens en bonne santé,

Et un temps plus clément,

Pour pouvoir fêter,

Le Doudou chantant,

Sous un ciel d'été,

Arrêter les constructions en bois,

Avec un équilibre précaire,

Et mettent les riverains dans la misère,

Pour finalement s'écrouler sous son poids,

Amener des touristes,

En chantant sur une piste,

Et égayer les passagers,

Du Thalys engagé,

Continuons en suédois,

Avec la construction d'IKEA,

Qui n'est pas prête de se terminer,

Pas de travail acharné,

Restons quand même réalistes,

Et dressons une liste,

de toutes les choses invraisemblables,

Et de toutes les règles implacables,

Pour cette année abordée,

Commençant par ruines et raclées,

J'espère que ça se redressera,

Sinon ça finira en...

Heu, non je ne le dirai pas !

 

Un grand bravo à tous les participants et à toutes les personnes qui les ont encouragés !